[Article] Les performances possibles de la diffusion d’une vidéo institutionnelle (suite)

Cet article fait partie d’une série produite par Social Dynamite afin de promouvoir l’usage de la vidéo institutionnelle par les professionnels. Il a pour but de transmettre des connaissances en stratégie marketing issues de notre expérience liée à la  Liveteam 

Comme nous l’avons vu dans un article précédent, les performances d’une vidéo institutionnelle peuvent se mesurer selon plusieurs indices. Ces performances dépendent des objectifs visés par la publication de ladite vidéo. 

Néanmoins, comme nous l’expliquerons dans cet article, les performances d’une vidéo corporate peuvent être bostées si sa publication est intégrée dans une stratégie digitale plus globale.

_____

Cet article fait partie d’un pack complet sur “Les performances possibles de la diffusion d’une vidéo”. Ce pack contient également :

Voici un petit aperçu de notre pack :

_____

Exploiter au mieux le contenu de votre vidéo 

Si le premier réflexe est de produire un grand nombre de vidéo institutionnelles pour promouvoir une marque, un produit, un service, etc., il est plus judicieux de privilégier la qualité à la quantité. En effet, il est plus intéressant, stratégiquement parlant, d’avoir une seule vidéo riche de contenu plutôt que plusieurs vidéos qui se répètent ou qui ne font que survoler les sujets abordés. Dans le cas d’une vidéo trop « légère », il vous sera difficile d’utiliser cette vidéo à plusieurs reprises. Tandis que si vous possédez une vidéo dite «  riche  » (c’est-à-dire avec du contenu intéressant avant d’être intéressé, des interviews qualitatives, etc.), vous aurez la possibilité de décliner la vidéo sous plusieurs formats, et vous augmenterez ainsi les performances de la vidéo.

La suite est réservée aux membres

Cliquez ici pour vous connecter

Cliquez ici pour devenir membre

L'ensemble de nos contenus sont réservés aux membres de la communauté, l'inscription à la communauté est gratuite et rapide.